Faut-il craindre la “facebookratie” ?

Il y a quelques jours, la très sérieuse Fondation Jean Jaurès a publié une note d’analyse intitulée “En immersion numérique avec les gilets jaunes”. Très intéressante et peu technique elle décrypte comment, en quelques jours, Facebook est devenu leur QG numérique. Autrement dit, l’analyse propose une plongée inédite au cœur de la Facebookratie qui ne sent pas que… la rose, en soulignant le rôle et les méthodes de la fachosphère dans la propagation des messages ! 

Sa lecture apporte des éléments d’éclairage sur l’outil et ses usages et interpelle sur ses atouts mais aussi sur les menaces qu’il fait peser sur les libertés et la démocratie.

A lire !
Ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.