Communication en période électorale : deux drôles d’idées !

Idée copieA la lecture de certaines listes de diffusion sur lesquelles s’expriment nombre de “dircom” et chargés de com de collectivités, face aux angoisses existentielles identifiées, je suggère un traitement de choc !

  • “Nous, on supprime l’expression de la majorité mais on maintient celle de l’opposition dans le journal municipal jusqu’aux élections, écrit l’un !
    Mais au nom de quelle règle de droit ? Aucune ne l’impose ! Vous pouvez donc sans aucun souci maintenir l’expression des groupes politiques dans les conditions définies par le règlement intérieur du Conseil municipal !
    Et pourquoi ne pas suspendre illico la publication du journal municipal et fermer votre site internet ? Ce serait plus sûr !
  • “Nous, on supprime la photo du maire dans l’édito” confie un autre. Pourquoi pas ? Mais je ne suis pas certain que la précaution soit suffisante. Pour ne pas prendre de risque, ne manquez pas surtout pas d’enfermer votre maire à triple tour dans son bureau pour qu’il ne mette surtout pas le nez dehors, peignez de noir les vitres de son bureau et n’oubliez surtout pas de veiller à le déconnecter intégralement de tous les réseaux (eau, gaz, électricité, internet…) car sans cette précaution, il pourrait encore communiquer, le bougre et là, c’est risque maximum, bien sûr  !

Et surtout, bon courage car jusqu’à l’élection, il ne vous reste plus, ce matin, que 340 jours à vivre en apnée !
“Be carefull” et restez zen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.